Inadaptée

Les marches de l’escalier filent sous mes semelles. Trois étages, pas le bout du monde. Et pourtant, je suis en nage et à bout de souffle. Quand la porte s’ouvre sur les sourires et la fête, j’essaye de cacher mon inconfort comme je peux, mais mon souffle ne revient pas. Je peine à suivre les…

Empreintes

Les bruits de la ville, désormais départis de leur poésie après cinq années de vie en leur cœur, m’agressent, me tordent. Je ne dors pas assez la nuit, et je suis incapable de somnoler en journée avec un marteau piqueur qui résonne dans mon crâne depuis le palier voisin. Engourdis de fatigue, mes muscles se…

Les jours heureux

Il y a des journées comme ça où le temps retrouve ses couleurs et ses parfums de bonheur. C’est simplement dans l’air. Les ronrons des chats, les coups de langues qui viennent froisser leur poil, la saxophoniste sur la place du marché qui reprend du Diam’s, un passant qui siffle en attendant que le feu…

The thrill is gone

Derrière un masque FFP2 qui me donnait l’air d’un canard malade, j’ai poussé la porte d’un bar de mon quartier, commandé un coca zéro et attendu.Que cette sensation de fracture temporelle se dissipe.Que cette culpabilité et cette peur de la menace invisible s’évaporent.Que cette envie de considérer cette soirée comme historique après 18 mois d’isolation…

Heureusement, il y a les chats

Au risque d’adhérer au consensus mondial : quelle paire d’années merdiques. Je ne suis déjà pas d’une nature débordante d’optimisme, mais depuis quelques mois, on atteint de nouvelles strates de la poisse, c’en devient presque incroyable. On vit chaque jour dans la peur qu’il soit pire que la veille, d’une façon ou d’une autre, qu’un…

Contreparties

Il faut que tu te vendes. Sors. Montre ton travail. Pour moi, c’est la partie de ce travail la plus difficile. Ne pas être capable de me représenter, de mettre en valeur mon travail, de m’exposer au jugement ou aux opinions des autres. Le faire, à mon sens, c’est comme déambuler nue en pleine rue…

Ça s’en va et ça revient

Je ne comprends pas comment l’écriture a pu devenir à la fois une précieuse alliée et une ennemie redoutable au cours de ma vie. Qu’est-ce qui a bien pu se passer, dans ma tête, sous mes doigts, dans mon cœur pour que je chérisse l’écriture autant qu’elle m’effraie, que je la vénère autant que je…

Celle qui se cachait

Il fait doux dehors, comme pour compenser nos vies hirsutes.Je vois les jours rallonger, le soleil devenir moins timide, le lac retrouver ses couleurs de printemps et de plus en plus de baigneurs téméraires. J’aime bien me promener sur son bord, écumer les plages, fouiller le sable à la recherche de jolis coquillages. Une fois,…

All I want for Christmas is you

C’est bizarre quand même, la famille. Il faut vivre ensemble, les uns sur les autres, vivre sa vie en miroir, échanger des banalités pour faire entendre le son de sa voix après les journées besogneuses, faire des repas un cérémonial sacré, où les regards fuient et le son du journal télévisé fait naître des débats…