Swipe right

(TW agression sexuelle, viol) Elle souffle la fumée de sa clope par-dessus son épaule, et les volutes gris la coiffent d’une couronne évanescente. Elle n’est pas jolie. Pas au sens conventionnel, ce qui la rend surnaturelle. Lunaire. Elle apparait comme un glitch, un trucage sur fond vert, détourée du monde. Elle a conscience des regards,…

Vénère

« Je ne suis pas une femme. Je suis un volcan » Taous Merakchi, Vénère Cet incipit, il va rester en moi, à tambouriner sur la tuyauterie jusqu’à ce que quelque chose éclate. Il va tourner, résonner, mariner, et pourrir dans mes entrailles. Je suis tellement en colère. Si vous saviez.Ma colère déborde de moi, parce que…

Angoumoisine sapée comme jamais

En ce moment, je ne sais pas ce qui me prend, je n’ai jamais acheté autant de fringues.Enfin non, c’est faux.Disons que la dernière fois que j’ai dépensé autant d’argent pour du tissu qui me ferait me sentir un peu bonne, c’était il y a plus, bien plus de dix ans, alors que j’étais encore…

Ad nauseam

Il y a dans cette douleur quelque chose de préhistorique, qui remonte depuis les entrailles du temps en un bouillonnement chaud, organique, ravageur. Il y a dans cette douleur, moi, tordue, pliée, organe sur organe. Un nœud de spasmes qui ne tient plus debout. Plus de force, plus d’envie, plus de vie. Il y a…

À la petite fille au sable doux

Je te revois, les jambes nues, écartées, ta jupe remontée pour ne pas la salir quand ta petite culotte blanche, à même le sol, marquait déjà ses plis d’une légère poussière. Tu frottes frénétiquement la paume de tes mains et la pulpe de tes doigts pour extraire du sol cette poudre tantôt grise, tantôt blanche,…

Plus grosse que la plus grosse de tes copines

J’ai toujours été grosse.Sauf que, quand j’étais gamine, on ne disait pas « grosse », on ne nous laissait pas dire « grosse ». On me répondait que moi, je n’étais pas grosse. J’étais à peu près tous les synonymes du monde moins connotés : ronde, bien en chair, généreuse (erk), voluptueuse (double erk), « un vrai modèle de renaissance »,…

Have I told you lately, I’m grateful you’re mine

Il y a des ombres mouvantes dans cet appartement.Des jeux de lumières qui attirent mon regard, me font tourner la tête, me font sourire en pensant que ce n’est rien d’autre que mon chat qui m’emboite le pas. Je crois aux fantômes, ça apaise mes angoisses.Je ne me fais pas au vide. Au silence. À…

Inadaptée

Les marches de l’escalier filent sous mes semelles. Trois étages, pas le bout du monde. Et pourtant, je suis en nage et à bout de souffle. Quand la porte s’ouvre sur les sourires et la fête, j’essaye de cacher mon inconfort comme je peux, mais mon souffle ne revient pas. Je peine à suivre les…

Empreintes

Les bruits de la ville, désormais départis de leur poésie après cinq années de vie en leur cœur, m’agressent, me tordent. Je ne dors pas assez la nuit, et je suis incapable de somnoler en journée avec un marteau piqueur qui résonne dans mon crâne depuis le palier voisin. Engourdis de fatigue, mes muscles se…