De l’art de terminer

Parce que oui, c’est un art qui m’est étranger.Je n’ai terminé qu’une chose dans ma vie, c’est ce fichu film de fin d’études que j’ai bien failli abandonner des millions de fois, face à chaque incompréhension, chaque critique, chaque problème technique rencontré qui saupoudrait sur ce projet des saveurs de malédiction, des aigreurs qui me…